BEAUMONT-SUR-LÈZE
Recrutement de 3 agents recenseurs pour le 1er trimestre 2018. Candidature à déposer en mairie avant le 15 octobre 2017.
Téléphone secrétariat : 05 61 08 71 22
Portable d’astreinte : 06 79 00 93 55

logo du site

Accueil du site > ANNEXES > Cérémonies du 11 Novembre 2016

Cérémonies du 11 Novembre 2016

11 Novembre 2016 Vendredi 11 Novembre, la traditionnelle cérémonie célébrant l’Armistice du 11 novembre 1918, la Commémoration de la Victoire et de la Paix et l’Hommage à tous les morts pour la France s’est tenue à Beaumont sur Lèze. Menés par le Maire Pascal Bayoni, Dominique Blanchot 1er Adjoint, Raymond Cazajus président de la FNACA de St Sulpice, et l’Adjudant-chef Cambriel, représentant la Gendarmerie, les 5 drapeaux étaient portés par MM. Catala pour la FNACA de Beaumont, Seuseby pour la FNACA de St Sulpice, Crivellari pour les Déportés du Travail, Soulès pour les Déportés de Guerre et Bacchin pour les Anciens combattants de Beaumont. Face au Monument aux Morts, le cortège a respecté une minute de silence, en hommage aux Morts pour la France, puis une gerbe y a été déposée.
Après la lecture, par Dominique Blanchot, du message du secrétaire d’État chargés des Anciens Combattants et de la mémoire, Raymond Cazajus a égrené les noms des Beaumontais, morts pour la France depuis la première guerre mondiale.
11 Novembre 2016 Enfin, Pascal Bayoni, dans son discours, a tenu a remettre en perspective la longue liste des événements tragiques ayant mené à ce jour : « Toutes les guerres sont le fruit du mauvais orgueil national, du non-respect de la liberté de chaque peuple à disposer de lui-même, de l’intolérance et de la haine ». Il a insisté sur la responsabilité historique des gouvernements, dans cette période agitée, déclarant : « Ils ont la responsabilité de prendre des mesures sociales, économiques et humaines, afin que les conditions des plus démunis ne se dégradent encore et encore. La paix tout court passe par la paix sociale et celle-ci n’est possible qu’en traitant chaque citoyen de la même manière, avec la même équité et fournissant à chaque citoyen les mêmes droits. ». Enfin, il a terminé sur une note d’espoir, mais aussi de vigilance, en direction de l’avenir, des jeunes : « Vous avez la chance d’être nés dans pays en paix, mais restez vigilants et actifs face aux mauvais coups portés par une minorité à la démocratie. Soyez surtout les militants et les artisans de la paix, et de la solidarité entre les peuples. N’oubliez jamais votre rôle de citoyen, défenseur de ces valeurs fondamentales. ».
Un apéritif républicain aux Anciennes Écoles, offert par la municipalité, a clos la cérémonie.


11 Novembre 2016 11 Novembre 2016 11 Novembre 2016 11 Novembre 2016 11 Novembre 2016 11 Novembre 2016 11 Novembre 2016 11 Novembre 2016